Pour un devis assurance emprunteur personnalisé APPELEZ : 04 78 80 88 29

Financez un bien immobilier économe en énergie


Bénéficiez d'un PEE

Le prêt éco-énergie est un prêt à taux zéro qui va vous permettre de financer vos travaux de rénovation énergétique et d’isolation thermique dans un logement ancien. Il a été pensé pour inciter les particuliers à réaliser ces travaux. Ceux-ci vont rendre un logement plus économe en énergie et donc, améliorer sa classe énergétique.
Rappelons que la classe énergétique est connue grâce au Diagnostic de Performance énergétique obligatoire pour chaque mise en vente ou en location d’un bien. Cela indique la consommation d’énergie primaire du logement. Les critères de l’attribution du prêt éco-énergie sont les suivants : vous devez mettre en oeuvre un bouquet de travaux, votre logement doit atteindre un niveau de “performance énergétique globale”, vous devez être propriétaire du bien, sans conditions de ressources. Vous pouvez être bailleur ou occupant du logement, pas de différence ; le prêt peut aussi être mobilisé en copropriété. Il ne peut pas excéder 30 000 euros.
Vous trouverez plus d’informations sur le site du Ministère de la Transition écologique et solidaire.

Souscrivez une garantie emprunteur pour votre prêt

Vous vous lancez dans des travaux de rénovation énergétique avec un prêt éco-énergie ? Ce prêt est octroyé dans les conditions normales par un établissement bancaire. Vous aurez trois ans pour réaliser les travaux, et il ne faut pas oublier de souscrire une garantie emprunteur ! Elle est absolument essentielle, bien que non obligatoire, et vous sera demandée la plupart du temps par les banques. Avec elle, le remboursement du prêt sera assuré en cas de problème de force majeure ou de sinistre. La garantie emprunteur va offrir de la sécurité à l’organisme de prêt mais aussi au particulier qui emprunte.  Ainsi, certaines garanties comme le décès sont obligatoires lors de la souscription de la garantie emprunteur, tandis que d’autres sont facultatives, comme le chômage.

Une fois dans votre logement comparez les fournisseurs.

Une fois vos travaux de rénovation énergétique effectués, vous êtes tranquille : vos factures d’énergie devraient être relativement peu élevées, car vous gaspillerez moins d’énergie. Il vous faudra tout de même choisir un fournisseur d’énergie, que ce soit pour l’électricité ou le gaz. En effet, depuis 2007, le marché de l’énergie est ouvert et vous avez le choix entre une trentaine de fournisseurs.
Avant tout, si votre l’électricité a été coupée dans votre logement, ce qui est probable après des travaux conséquents, il vous faudra la remettre en service. C’est Enedis qui s’occupe de ces démarches, il vous faudra donc les contacter : vous trouverez plus d’informations sur cette page.  Ensuite, vous procéderez donc au choix du fournisseur : si les fournisseurs historiques (EDF pour l’électricité, Engie pour le gaz) proposent des offres au tarif réglementé en vigueur fixé par les pouvoirs publics, les fournisseurs dits alternatifs proposent des tarifs de marché qui sont parfois plus avantageux. N’hésitez pas à consulter cette page qui compare EDF et Direct Energie